Nos missions

Pour vous accompagner dans votre recherche d’emploi, Market Cadres, association de cadres à Nantes, vous propose des activités pluridisciplinaires autour de 3 axes :

Optimiser

Optimiser votre projet professionnel dans une dynamique de groupe

A travers les ateliers et les réunions axés sur le projet professionnel et le développement personnel, les membres de l’association parlent, écoutent, affinent leur recherche d’emploi, partagent les bonnes pratiques et échangent des conseils.

Partager

Partager vos compétences et rester actif.

Basée sur le volontariat, l’association est animée par des bénévoles motivés et soucieux d’entretenir leur compétences et leur dynamisme. L’entrée dans l’association nécessite un engagement personnel à participer, échanger, faire profiter les autres de ses propres expériences.

Développer

Développer votre réseau

L’association dispose d’un réseau de plus de 500 anciens membres et de partenaires historiques issus du tissu économique local. Elle s’appuie sur ce réseau et celui que chaque membre apporte obtenir des contacts plus rapidement.

Derniers articles

[Afterwork] – Rendez-vous le jeudi 16 septembre !

Market Cadres vous donne rendez-vous le jeudi 16 septembre pour un Afterwork spécial réseautage !

Une occasion de rencontrer d’anciens membres de l’association actuellement en poste et d’échanger avec d’autres cadres en recherche d’emploi.

Envoyez-nous un email à marketcadres.nantes@gmail.com si vous souhaitez être ajouté à la liste des invités.

Le lieu du rendez-vous reste à définir (un bar à Nantes) et vous sera communiqué courant août.

A bientôt !

[Atelier] – Présentation des méthodes agiles – 25 mars 2021

Olivier DEGORRE, membre actif de Market Cadres, s’est exercé devant les membres du groupe à un double exercice de prise de parole en public et de transmission sur un sujet qui le passionne : les méthodes de gestion de projet dites « agiles », et plus précisément la méthode SCRUM. 

Avec passion et expertise Olivier nous explique que bien qu’issues du monde du développement informatique, les méthodes dites « agiles » peuvent s’appliquer à bien d’autres types de projet. Elles se veulent pragmatiques et efficaces. Leur point fort est d’être incrémentales, c’est-à-dire que le projet est découpé en plusieurs étapes successives courtes, de quelques semaines à 2 mois, dont chacune débouche sur un livrable concret, dont la qualité est vérifiable, démontrable et discutable. 

Les méthodes « agiles » sont basées sur 4 valeurs principales :

  • l’importance de l’équipe et des interactions quotidiennes entre ses membres, plutôt que des procédures,
  • les réalisations concrètes du projet,
  • la collaboration permanente entre les clients demandeurs et l’équipe projet permettant d’adapter en continu le projet,
  • la flexibilité permettant la prise en compte des changements au cours de la vie du projet.

Enfin ces méthodes mettent en avant la simplicité et la confiance entre les différents intervenants.

Ces démarches offrent de nombreux intérêts pour les entreprises clientes :

  • le projet produit très vite des résultats qui peuvent être rendus opérationnels,
  • le contenu et le budget du projet peuvent être ajustés tout au long de la réalisation en fonction des remarques du client,
  • les projets interminables sont évités,
  • l’équipe projet est autonome et responsabilisée, ce qui garantit aussi une bonne ambiance de travail.

Parmi toutes les méthodes « agiles », la méthode SCRUM est la plus pratiquée, dans 49% des situations. Olivier nous a expliqué avec expertise ses particularités et notamment :

  • la structuration de l’équipe, les rôles clés du « product owner » ou du « SCRUM master »,
  • l’aspect « itératif » avec les « sprints » successifs,
  • la gestion des exigences et spécifications du projet qui donnent lieu au « product backlog » et au « sprint backlog »,
  • la gestion de la planification des tâches et du pilotage du projet,
  • la manière dont les réunions sont menées, comme la « daily meeting » ou la « sprint review ».

En 1h30, Olivier a réussi le pari de brosser un panorama général des méthodes « agiles ».

Pour ceux qui souhaitent approfondir le sujet, Olivier vous propose quelques ressources :